L’instant de la vie

Photo : KaDDD

Le temps passe comme une caresse
Un train à grande vitesse
Pas de pause, il ne s’arrête jamais
En ignorant toujours nos paisibles regrets

Tuer des heures, un jeu d’enfants?
Hélas non, quand on y pense au lendemain
Un baiser, un regard, un sourire
Les meilleurs moments ne sont que des souvenirs

Les jours, les mois et les années s’écoulent
Et je n’en suis qu’une parmi la foule
Cette machine, si bien réglée
Me défie pour une danse jamais entamée

C’est la valse de la vie
Servie avec de la joie, de la bonne humeur et un peu de folie
Le temps est notre seul ennemi
Enfin, je m’en souviens que l’important c’est ici.

Filipa Moreira da Cruz