L’amour

Sébastien Sabouret

Il nous appelle par nos prénoms, doucement
Chaud comme le soleil, sauvage comme le vent
La raison de notre existence
Capable d’apaiser toutes nos souffrances
Il vient, il s’en va
Il existe, mais on ne le voit pas
Vous l’avez deviné… bien sûr!
Et pourvu que ça dure toujours.

Filipa Moreira da Cruz