Dérision

Photo : KaDDD

J’ai une étrange sensation de déjà-vu
Qui accompagne l’eternelle déformation
D’une réalité désossée

Les gens manquent de délicatesse
Pourvu que la défaite
Ne devienne pas un désarroi
Sinon le détachement
Conduira au désespoir

Il y aura un décalage
Entre le devoir et le dégoût
Mais, j’attends toujours le dépaysement
Qui me fera accepter des véritables défis
Dans le cas contraire, arrivera la démence

Allez, on fonce sans penser aux dégâts!
De toute façon, le monde est devenu
Corrompu de la fin jusqu’au début.

Filipa Moreira da Cruz