Nid d’aigle

Photo : Filipa Moreira da Cruz

La même lance
Qui m’a traversé le corps
Sans l’endommager
A atteint ton coeur sauvagement
Tu deviens ma délivrance
Et non plus mon remords
Ton univers rejette la souffrance
Tel géant qui s’endort
Sous la pleine lune
Les morceaux se recollent
Peu à peu
D’un battement d’ailes
Tu t’envoles
Je fuis ma désespérance
Hélas, tu t’accroches à ta méfiance.

Filipa Moreira da Cruz

10 réflexions sur “Nid d’aigle

Les commentaires sont fermés.