D’ici et d’ailleurs

Maison vagabonde
Si petite
Dans ce vaste monde
Âme errante
Là-bas
Là-haut
Toujours en retard
Demander à la mort
De frapper plus tard
Accordez-moi un instant
Vivre c’est urgent!
Implorer à Dieu
De nous prêter encore la vie
Mon amour
Avec toi, je rajeunie
Fausse naïve
Séductrice
Je dissimule un dernier caprice.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

10 commentaires sur « D’ici et d’ailleurs »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :