Étonnement joyeux

Au bord de la Rance
Le jour s’infiltre sous ma peau
Le soleil prend son temps pour me réchaufffer
Il joue au cache-cache
Les nuages sont si proches
Que je peux presque les caresser
J’avance doucement
Pour donner le sentiment d’arriver quelque part
Je tâtonne sans m’encombrer de problèmes
Je savoure un simple trésor
Je vis!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

14 commentaires sur « Étonnement joyeux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :