Tourbillon

Il me nargue avec son insolente tranquilité
Affichant un franc sourire empreint de sérénité
Son regard dégage des promesses
Mais ses gestes frottent la maladresse
Son corps remplit de moments envoûtants
Me laisse croire à un amour sans lendemain
Pourquoi s’encombrer de problèmes?
Inventer des histoires, des complots et des théorèmes?
En ce moment, les oiseaux s’envolent au dessus de ma tête
On annonce de la tempête?
Ils sont si proches que je pourrai les caresser
Je me sens envahie, agressée
Il faut que je récupère mon energie
Car je risque de négliger un simple trésor…la vie!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

11 commentaires sur « Tourbillon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :