Éternit’éphémère

Photo : KaDDD

Il fait dimanche tous les jours
Tes caresses sont plus douces que le velours
Je te dévoile avec pudeur
Ta bouche est délicate comme une fleur
Chaqu’ instant dure une éphémère éternité
Et un soupçon de bonheur vient doucement s’incruster
Écorché sous ma peau
Je te couvre d’un long baiser à nouveau
Le désir a un goût de miel
Et l’amour connaît la même plénitude quand on contemple le ciel.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz