Mélodie silencieuse

Les poètes sont des oiseaux : tout bruit les fait chanter.

François-René de Chateaubriand

Soulever le voile des apparences
Évoquer l’insouciance de l’enfance
En s’accrochant à son indépendance
Laisser parler les étoiles muettes
S’attacher aux petites choses bêtes
Accepter la souffrance sans peur
Vivre le jour à jour en oubliant les douleurs
Inventer des mythes et des histoires
La vie est aussi contradictoire
La vérité demeure inaccessible
Et le mensonge est si paisible!
L’ignorance reste habitable
Le silence qui blesse est infatigable
Les faits-divers reprennent leur rythme apaisant
Nous sommes à nouveau vivants.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

12 commentaires sur « Mélodie silencieuse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :