Déracinés

La vérité est plus éloignée de nous que la fiction.

Mark Twain

Les arbres envahissent l’asphalte
Ou bien ce sont les villes qui engoufrent la nature?
Les humains sont-ils maléfiques
Ou de naïves créatures?
Liberté à tout prix
Ou aprivoisement ultime et nécessaire?
Cris de peur et de souffrance
Ou de révolte et de colère?
Les hommes passent
La nature résiste
Quand la réalité nous dépasse
Le monde imaginaire devient une délice.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

4 commentaires sur « Déracinés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :