Mon coin du paradis

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Je me lève de bonne humeur
Mais pas souvent à l’heure
Je regarde la mer devant moi
Elle me nargue, dans son désarroi
Je ne fais pas la tête
La vie est une fête
Parfois, je regrette
D’être naïve et bête
Un jour, j’irai là-bas
Je suivrai mes pas
Petite fille capricieuse
Mais grande joueuse
Qui rit aux éclats
Sans gêne ni embarras
Oh, ma maison chérie
Tu es d’ailleurs et d’ici
Nous sommes une
Tel le soleil et la lune.

Filipa Moreira da Cruz

8 commentaires sur « Mon coin du paradis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :