Le goéland méchant

Il nous observe
Avec son regard impassible
Il nous nargue
Avec sa cruauté assumée
Il nous défie
Avec sa force indéniable
Il nous espionne
Il nous chasse
Il nous mange
Il nous recrache
Pas besoin d’alliés
Il se suffit à lui seul
Des bebés, des moins jeunes
Des vieux, des moines
Tout y passe!
Cette machine à tuer
Se prête à ce jeu cruel
La folie des grandeurs
Reste sa devise
Et à la fin?
Nulle lui résiste.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

2 réflexions sur “Le goéland méchant

  1. La surpêche industrielle explique en grande partie la légendaire « cruauté » et la voracité du goéland. Il ne faut pas oublier que s’il a les pieds palmés, ce n’est pas pour aller fouiller au fond des poubelles en centre-ville comme un vieux clochard. Neptune avait mis dans les eaux tous les poissons qu’il faut pour satisfaire l’appétit de ses protégés qui sont comme des aigles dans le ciel.

    Bonne fin de dimanche Filipa 🙂🌹

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s