Terres lointaines

Ce pays ne connaît pas les saisons
Cet air est privé de pollen
Cette forêt est une touffe verte
Ce sable éblouit mes rêves
Cette mer est assoiffée.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

6 réflexions sur “Terres lointaines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s