Quic-en-Groigne

Ni Français, ni Breton, Malouin suis.

Devise de Saint-Malo

L’homme n’a pas besoin de voyager pour s’agrandir ; il porte avec lui l’immensité.

François-René de Chateaubriand

Photos : Filipa Moreira da Cruz

12 réflexions sur “Quic-en-Groigne

  1. Cette pensée de Chateaubriand est d’une grande portée philosophique et métaphysique. Mais quand même, voyager, c’est bien aussi. Ce qu’il y a de bien dans le voyage, c’est le voyage en lui-même, le chemin à parcourir pour atteindre son but. L’arrivée, en fait, n’est qu’un nouveau départ.
    Bonne fin de semaine Filipa 🙂

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.