La ville autrement

Je fuis les confinés en vacancesJe marche, je cours, je me lanceÀ la découverte de la face cachée de la villeSur la mer bleue foncée les bateaux défilentTout en haut de la grueJe prends en photo les intrusUne hélice dans l’herbeUn goéland par terreLe pont suspendu m’invite à le traverserJe ne’hesite pas une seconde, jeLire la suite « La ville autrement »

À contresens

On court, on court, on courtAprès qui? Après quoi? Nul ne sait!On gagne, on dépense, on jette, on gaspilleOn écrase, on efface, on renie, on oublie Le temps nous échappeLa famille et les amis sont que des souvenirsD’abord le travail, il faut arriver en premierC’est une course contre la montreOn a tous peur de neLire la suite « À contresens »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer