Coup sur coup…

J’ai jeté un coup d’oeilJe n’osais pas le dérangerAprès le coup de téléphoneJe l’ai posé la questionSa réponse a eu l’effet d’un coup de poingAutant vous dire Que j’aurais préféré me guérir d’un coup de soleilJuste ma peau serait abîméeIl était si loin le coup de foudreL’ amour dure trois joursTout d’un coupIl change d’avisEtLire la suite « Coup sur coup… »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer