Une maison sur l’eau

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Les pieds dans l’eau
La tête sur les nuages
Mon corps se décompose en morceaux
Ma vie est une chimère, un mirage
J’habite de l’autre côté du fleuve
Là, où personne n’ose y aller
Chaque jour est une épreuve
Et mon jardin secret est dévoilé
Peu à peu, en tatonnant
J’arriverai à mes fins
Pour l’instant
Je vis le moment présent.

Filipa Moreira da Cruz

Un jardin fleuri

Les hommes cherchent la lumière dans un jardin fragile où frissonnent les couleurs.

Jean Tardieu

Le jardin est la prolongation naturelle d’une conception de la vie.

Erik Orsenna

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Dessous-dessus

Reprise

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Les lourdes nuages grises couvrent le ciel
La têmpete arrive
Mon coeur bat la chamade
Rien n’apaise mon état d’âme
Je suis au milieu de la foule
Et portant, je me sens étrangement seule
En fermant mes yeux
Les paupières se décollent doucement
Pour la première fois, je suis apaisée
J’en profite de ce moment
Car je sais qu’il sera bref
Le bonheur est éphemère
Il suffit d’une seconde
Pour que tout bascule
Hélas, la vie reprend le dessus.

Filipa Moreira da Cruz

Sentiments troublants

Photo: KaDDD

Manipulation, intrusion
Sincérité, paix
Souffrance, impuissance
Sourire, désir
Oubli, mélancolie
Vérité, éternité
Danger, regret
Sagesse, tendresse
Vengeance, urgence
Hypocrisie, nostalgie
Bonheur, douceur
Mensonge, vergogne
Dévotion, émotion
Monotonie, ennui
Adoration, révélation
Faim, épuisement
Sommeil, réveil
Envie, vie.

Filipa Moreira da Cruz

Yin et Yang

Photo : KaDDD

Espoir, tendresse
Peur, détresse
Confiance, joie
Méfiance, désarroi
Gaieté, bonheur
Tristesse, malheur
Rêverie, foi
Désillusion, chaqu’un pour soi
Patience, tolérance
Ignorance, inconscience
Amour, soulagement
Horreur, épuisement
Douceur, mélodie
Angoisse, bruit
Impatience, insouciance
Effort, endurance
Amitié, attachement
Colère, histoire sans fin.

Filipa Moreira da Cruz

Une vie

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Ma force devient une faiblesse
Ma grandeur frôle l’imperfection
Ma fierté se transforme en éffroi
Ma résilience n’est qu’une illusion
J’échange les jours par les nuits
Je préfère le silence au mots mal placés
Je m’acccroche à la vie
Même si la mort me chasse
Et mes pensées changent de couleur
Une angoisse hybride traverse mon esprit tourmenté
La peur masque le courage
Mais je retrouve ma sérénité.

Filipa Moreira da Cruz

La vie en rose et violet

Reprise

Je vois la vie en rose
Pourquoi pas en violet?!
J’écoute des chansons moroses
Qui me rendent plus gaie
Je veux du fuchsia, du tagada et du bonbon
Je mélange toutes les nuances pour trouver mon ton
Un univers gloss et pailleté est prêt
Pour accueillir les fleurs, les senteurs, les objects
Le Printemps est là, ça tombe bien
Je l’attendais impatiemment.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz, KaDDD et Paul Laurent Bressin

La valse des égarés

Promenade solitaire
Rêves nus
Promesse éphémère
Dialogues décousus
Fustigé par l’oubli
Changement d’humour
Accroché à la vie
Malgré lui
Toujours.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

FAMILLE

Journée Internationale de la Famille

Des fous rires, des pleurs
De la joie et du bonheur
On aime, on donne, on partage
Chaque jour est un voyage
On tombe et on se remet sur pied
Nous sommes de vrais coéquipiers
On s’accroche à l’espoir
Car on a envie d’y croire
Que le meilleur reste à venir
Et on l’attend avec un grand sourire!

Filipa Moreira da Cruz

Déracinés

Reprise

La vérité est plus éloignée de nous que la fiction.

Mark Twain

Les arbres envahissent l’asphalte
Ou bien ce sont les villes qui engoufrent la nature?
Les humains sont-ils maléfiques
Ou de naïves créatures?
Liberté à tout prix
Ou aprivoisement ultime et nécessaire?
Cris de peur et de souffrance
Ou de révolte et de colère?
Les hommes passent
La nature résiste
Quand la réalité nous dépasse
Le monde imaginaire devient une délice.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin