Saumur

Ville magique bercée par la Loire
Protegée par le château en haut de la coline
Rien nous échappe, on veut tout voir
Au pas, au trot, au galop
Les chevaux sont libres
De chasser leur destin
Les humans eux, sont plus lâches
Et se contentent d’un bon verre de vin.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Publicité

Ma vie sans moi

Reprise

Photo : KaDDD

Voyager, partir sans destination ni rendez-vous
Rester seule ou bien entre nous
C’est encore très tôt, attends!
Je ne suis pas prête pour le lendemain

Une autre tasse de thé chaud
Le bonheur parfois semble si faux
Déménager, refaire les valises
Je n’ai plus de temps pour ces bêtises

Il faut grandir vite et c’est dommage
Certaines choses se perdent avec l’âge
Soudain, je ferme les yeux et je ne suis plus là
Et pour la première fois, j’imagine ma vie sans moi.

Filipa Moreira da Cruz

Au-delà de la mer

Je glisse sur les vagues
Je flotte
Je survole les patûrages
Je flâne
Je me rends invisible
Je m’éclipse
Je savoure les couleurs de l’Automne
Je suis éphémère
Je retiens la fragrance de la saudade
J’existe.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

L’urgence de la vie

Photo : KaDDD

Le petit garçon est dubitatif, il réfléchit
Il est pris au piège de sa rêverie
Après quelques instants, il demande:
C’est quoi la vie?
La vie… c’est dormir, manger, boire, grandir
C’est tout?! Je suis deçu
Non, c’est aussi rire, pleurer, souffrir, aimer
Et c’est douloureux?
Parfois, mais ça en vaut la peine
Allons-y!
Où?
Vivre!

Filipa Moreira da Cruz

Ocre

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Difficile de mourir
difficile de vivre
lumière de fin d’été.

Mitsuhashi Takajo

Pause gourmande

À table!
Ne restons pas là!
Une salade légère s’impose?
Non…aujourd’hui c’est la fête
On mérite la crème de la crème
Des produits du terroir
Soigneusement préparés
Servis avec le plus fin vin
Et pour la digestion?
De l’eau pétillante
Rien que ça?
Le meilleur reste à venir!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

L’instant de la vie

Reprise

Photo : KaDDD

Le temps passe comme une caresse
Un train à grande vitesse
Pas de pause, il ne s’arrête jamais
En ignorant toujours nos paisibles regrets

Tuer des heures, un jeu d’enfants?
Hélas non, quand on y pense au lendemain
Un baiser, un regard, un sourire
Les meilleurs moments ne sont que des souvenirs

Les jours, les mois et les années s’écoulent
Et je n’en suis qu’une parmi la foule
Cette machine, si bien réglée
Me défie pour une danse jamais entamée

C’est la valse de la vie
Servie avec de la joie, de la bonne humeur et un peu de folie
Le temps est notre seul ennemi
Enfin, je m’en souviens que l’important c’est ici.

Filipa Moreira da Cruz

Thé à la menthe

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Le vent caresse mes oreilles
La mer chatouille mes orteils
L’eau fraîche effleure mes lèvres
Les étoiles défient mes rêves
L’ombre cache la lumière du soleil
La nuit tombe et la lune se réveille
Je colorie ma vie comme un peintre
Je divague, j’invente
L’éternité me sourit
J’ai rendez-vous avec l’innouï.

Filipa Moreira da Cruz

Un vélo pour deux

Reprise

Une balade en vélo
Une promenade en amoureux
Une glace crémeuse ou un doux sorbet
Une promesse qui ne dure qu’une nuit d’été
Un tango entammé dans la mer bleue
Nos gestes sont lents et capricieux
Le soleil qui chauffe nos âmes
Nos deux coeurs battent la chamade
Une aventure sans fin
Pleine de baisers, véritables coupe-faim
De longues journées ensoleillées
Mes voeux sont exaucés
Les façades colorées des maisons du Sud
Et notre amour comme unique prélude.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

Nice

Une randonnée à pied
Une virée à vélo
Une promenade en voiture
En longeant la côte
S’apprivoiser de la Méditerranée
En bateau ou en kayak
Tu nous attend les bras ouverts
Le soleil nous caresse le visage
Et le bleu du ciel nous rend heureux
Les façades colorées illuminent les rues
Avant le brouaba du marché
Que tu es belle et magique!
Je t’aime toutes les saisons
Mais avant le grand été encore plus
Surtout, dans les endroits secrets
Loin de la foule et des touristes
Qui ne parcourent que la promenade
Nice, tu es majestueuse et unique!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin