En route!

Quand partons-nous pour le bonheur?

Charles Baudelaire

Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée.

Henry James

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Le bonheur I

Il ne faut pas de tout pour faire un monde.
Il faut du bonheur et rien d’autre.

Paul Eluard

J’ai tendu des cordes de clocher à clocher;
des guirlandes de fenêtre à fenêtre;
des chaînes d’or d’étoile à étoile,
et je danse.

Arthur Rimbaud

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Randonnée

Une fenêtre qui s’ouvre
Une autre réalité je découvre
Des opportunités infinies
Chaque jour est un défis
Une promenade en vélo
Il fait si beau!
Une rendonnée à pied
Le chemin de la liberté
Ce souffle de vent
Qui me maintient vivant
Heureux de ses exploits
Il me pousse bien au-delà
S’engouffre sous ma peau
Je respire à nouveau.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Ocre

Photo : Filipa Moreira da Cruz

Difficile de mourir
difficile de vivre
lumière de fin d’été.

Mitsuhashi Takajo

Saumur

Ville magique bercée par la Loire
Protegée par le château en haut de la coline
Rien nous échappe, on veut tout voir
Au pas, au trot, au galop
Les cheveaux sont libres
De chasser leur destin
Les humans eux, sont plus lâches
Et se contentent d’un bon verre de vin.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz

Pause gourmande

À table!
Ne restons pas là!
Une salade légère s’impose?
Non…aujourd’hui c’est la fête
On mérite la crème de la crème
Des produits du terroir
Soigneusement préparés
Servis avec le plus fin vin
Et pour la digestion?
De l’eau pétillante
Rien que ça?
Le meilleur reste à venir!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

Un vélo pour deux

Une balade en vélo
Une promenade en amoureux
Une glace crémeuse ou un doux sorbet
Une promesse qui ne dure qu’une nuit d’été
Un tango entammé dans la mer bleue
Nos gestes sont lents et capricieux
Le soleil qui chauffe nos âmes
Nos deux coeurs battent la chamade
Une aventure sans fin
Pleine de baisers, véritables coupe-faim
De longues journées ensoleillées
Mes voeux sont exaucés
Les façades colorées des maisons du Sud
Et notre amour comme unique prélude.

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

Nice

Une randonnée à pied
Une virée à vélo
Une promenade en voiture
En longeant la côte
S’apprivoiser de la Méditerranée
En bateau ou en kayak
Tu nous attend les bras ouverts
Le soleil nous caresse le visage
Et le bleu du ciel nous rend heureux
Les façades colorées illuminent les rues
Avant le brouaba du marché
Que tu es belle et magique!
Je t’aime toutes les saisons
Mais avant le grand été encore plus
Surtout, dans les endroits secrets
Loin de la foule et des touristes
Qui ne parcourent que la promenade
Nice, tu es majestueuse et unique!

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Paul Laurent Bressin

Bleu

Sébastien Sabouret

Je le cache sous l’épiderme
Il est écorché du haut en bas
Timide tel le soleil en novembre
C’est ma vie, mon combat
Des nerfs à fleur de peau
Des idées noires envahissent ma tête
Nous dansons le même tempo
Je me sens si bête!
De retour à l’insouiciance
Bleu est mon désir
Qui naît de l’indulgence
Et bleue est aussi cette envie qui me déchire
Pour la dernière fois…
Qui sait?
Je reste sans voix
Tant qu’il n’y aura pas un après.

Filipa Moreira da Cruz


Dévoilement

Soulever le voile des apparences
Afficher des attitudes franches
Évoquer l’insouciance de l’enfance
Jouer avec la condescendance
Laisser parler les étoiles muettes
S’attacher aux souvenirs en miettes
Affronter l’ignorance sans peur
La vie est faite aussi de stupeur
Inventer des légendes et des histoires
Chaque jour est une victoire
La vérité demeure inaccessible
Et le mensonge est si paisible!
L’incertitude reste une éternelle escale
Un silence pénible s’installe
Les fait-divers reprennent leur rythme apaisant
Pourquoi penser au lendemain?

Filipa Moreira da Cruz

Photos : Filipa Moreira da Cruz